Les influences du langage

La philosophie de Go est l’alliance de la modernité avec la force des langages ayant déjà fait leurs preuves.

Go a été conçu pour relever plusieurs défis comme la rapidité d’exécution des programmes, l’adaptabilité aux architectures des machines de nouvelles générations et une meilleure prise en charge des environnements réseaux.

Il reprend les bases des langages comme le C/C++, Java, le Pascal, Modula, afin d’hériter de certains de leurs principes. L’accent est mis sur la productivité et le langage est volontairement simplifié dans son écriture pour permettre de faire beaucoup avec peu de lignes de code selon le principe « Write Less, Do More » ou « KISS »

  • Write Less, Do More
    Écrivez-moins, Faites-en plus
  • KISS (Keep It Short and Simple)
    Faites court et simple

La syntaxe est semblable au langage C et a des similitudes avec des langages dynamiques couramment utilisés dans le monde du développement web.

Une vision différente

On peut vouloir retrouver certaines habitudes issues d’autres langages mais ce n’est pas ce qui est préconisé par les créateurs.

Ajouter des éléments supplémentaires au langage ne le rendrait pas meilleur mais juste plus volumineux et cela le rendrait moins intéressant en devenant moins différent comme le souligne Rob Pike dans l’une de ces interventions à Paris lors de la Conférence DotGo.

La logique du développement software des dernières décennies a atteint un seuil qui du point de vue actuel nécessite un renouveau. Cela s’accompagne d’un changement dans les fonctionnalités et induit de facto des processus différents comme la manière de programmer orienté-objet avec Go.